Retrouver le sommeil, avec l’hypnose

Retrouver le sommeil, avec l’hypnose

Dormir est capital pour notre organisme ! C’est grâce à ces périodes de repos, que nous consolidons notre mémoire et gardons notre cerveau au meilleur de sa forme. C’est ainsi que notre corps recharge ses batteries !

Le sommeil

C’est un état qui nous permet de récupérer, afin de pouvoir recommencer une nouvelle journée, dans de bonnes conditions physiques.
La nuit, le corps se restaure, et se défend contre les infections. Il fabrique des hormones, et par ailleurs, c’est à ce moment que la peau se régénère . En un mot, le corps est loin de rester inactif.

Comment fonctionne le sommeil ?

Notre sommeil, passe par une succession de cycles avec des phases de sommeil lent, surtout en début de nuit, qui permet à notre corps de récupérer physiquement, et de sommeil paradoxal qui correspond au moment où nous rêvons et où nous évacuons notre stress. Les adolescents connaissent des insuffisances chroniques de sommeil, sans qu’ils puissent rattraper leur déficit dans le courant de la journée.

Selon le docteur Michel Lecendreux, psychiatre et pédopsychiatre, nous assistons aujourd’hui à un phénomène nouveau : on constate même chez les jeunes enfants des états de somnolence diurnes, car ils se couchent de plus en plus tard, se calquant volontiers sur le rythme de leurs parents.

Chez les personnes âgées, le sommeil est de moins bonne qualité, il est moins profond et moins continu. D’une façon générale, il est préférable chez ces personnes de ne pas dormir dans la journée, de conserver l’alternance jour/nuit en s’exposant à la lumière du jour par exemple, en évitant trop d’activités le soir ainsi que les repas trop lourds ou riches en graisses au dîner..

L’insomnie.

Les causes de l’insomnie sont nombreuses. Elle peut être provoquée par un changement du cadre de vie, le stress, l’anxiété, une mauvaise hygiène du sommeil ou, plus fréquemment, un stress psychologique environnement trop bruyant, conjoint(e) ronfleur, utilisation d’écrans avant le coucher, repas trop riche le soir, etc.

Quelques formes d’insomnies.

L’insomnie occasionnelle.

Elle peut affecter chacun d’entre nous. Cette forme d’insomnie peut durer de quelques jours à quelques semaines et souvent l’origine à une cause bien identifiable. Cette insomnie occasionnelle est banale, mais attention, elle peut facilement dégénérer en problème chronique.

L’insomnie chronique

À la différence de l’insomnie occasionnelle, celle-ci peut durer des mois, et même des années. Elle est très souvent liée à des troubles médicaux ou psychiques, et mérite une prise en charge particulière et médicamenteuse.

Les dérèglements de l’horloge biologique.

Les problèmes récurrents de sommeil sont parfois dus à un dérèglement de notre horloge biologique
Nous sommes programmés génétiquement pour dormir la nuit et mener nos activités pendant la journée, l’alternance jour/nuit étant l’un des plus puissants synchroniseurs de nos rythmes biologique.
Il arrive parfois, que cette horloge se dérègle et se met à « avancer » ou au contraire à « retarder ».

Les avances de phase concernent principalement les personnes âgées qui s’endorment très tôt, dès le début de soirée, pour se réveiller définitivement aux toutes premières heures du jour suivant.

Les retards de phase concernent plutôt les adolescents et les jeunes adultes qui, en raison d’un rythme de vie décalé ne parviennent pas à s’endormir avant 1 ou 2 heures du matin.

Conséquences de l’insomnie.

Le manque de sommeil, agit sur la vie de tous les jours. Cela se manifeste, par de la fatigue, des maux de tête, des tensions musculaires, un manque de concentration et une baisse de la vigilance.

Elle agit également sur l’humeur et apparaît de l’irritabilité, de l’agressivité et une plus grande susceptibilité.

Sur le long terme, cela peut aller encore plus loin et agir véritablement sur notre santé.
Le manque de sommeil peut entraîner des dépressions, des pertes de mémoire. L’apnée du sommeil augmente les risques cardio-vasculaires et l’hyper-tension artérielle.

L’hypnose, pour retrouver le sommeil.

Si l’hypnose est principalement indiquée en cas de troubles du sommeil liés au stress, ainsi que pour reprogrammer les cycles de sommeil qui se seraient décalés, elle peut également aider à améliorer le sommeil en diminuant les perceptions douloureuses .

Il peut être également important, quand on a connu de longues périodes d’insomnies de travailler sur la confiance en sa capacité à s’endormir afin que aprioris autour du sommeil, laissent de nouvelles places à l’apaisement.

L’hypnose aide les personnes à retrouver un sommeil réparateur, et peut permettre également, de limiter la consommation de somnifères.

Le praticien pourra aussi vous apprendre, à utiliser des techniques d’autohypnose, afin de vous détendre juste avant de vous endormir, de ralentir vos pensées parasites et réduire votre stress.

Vous voulez à nouveau, dormir comme un bébé ?

Prenez rendez-vous, il y a sûrement un praticien en hypnose, près de chez vous.

A bientôt,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.