Quelle relation entre le corps et l’esprit

Quelle relation entre le corps et l’esprit

Les personnes prennent rendez-vous avec des praticiens en hypnose pour diverses raisons comme les addictions, le poids, le stress, les douleurs, les maladies des peaux, les phobies, etc.
Parmi ces personnes, certaines pensent qu’il y a le corps d’un côté et l’esprit de l’autre.

Mais qu’en est-il vraiment ?

Un peu d’histoire en bref

Descartes pensait que l’esprit était supérieur au corps, sans pour autant inciter à l’ignorer. Voltaire, lui, pensait que les médecins étaient des amuseurs, qui avaient pour rôle de distraire les patients en attendant que la nature fasse son travail.

Longtemps, le corps a été considéré comme un simple outil, juste bon à nous transporter et à nous servir. Tout ce qu’on lui demandait était de rester en bonne santé afin de remplir ces fonctions.
Certaines religions, comme le christianisme pensait que le corps était un obstacle à l’élévation de l’âme…

Aujourd’hui des études très sérieuses, particulièrement, avec les neurosciences, ont démontré que le corps et l’esprit étaient étroitement connectés. Tout ce qui concerne le corps concerne également notre cerveau.

Le rôle des pensées

Un article paru dans  » journal of neurophysiology » nous montre le pouvoir de nos pensées et de l’imagination sur notre corps.

Des chercheurs ont plâtré pendant 1 mois, 29 personnes, de la fin de l’avant-bras aux doigts. Sur ces 29 personnes, 14 ont dû exécuter des exercices mentaux, en imaginant qu’elles contractaient très fort les muscles du poignet, alors que les 15 autres étaient libres de faire ce qu’elles voulaient.

Au bout de 4 semaines, les plâtres ont été enlevés. Ils avaient tous perdu de la force musculaire, mais pas dans les mêmes conditions
En effet, les 14 personnes qui avaient fait les exercices mentaux ont vu leur force diminuer de 24 %, alors que les 15 autres en avaient perdu 45 %. Il y avait donc une différence de 50 % entre les 2 groupes !!
Il me semble donc évident que nos pensées agissent sur notre corps.

Comment s’expriment nos émotions ?

Les émotions s’expriment de manière simultanée dans le corps et dans l’esprit.

Dans certaines situations, l’émotion va d’abord commencer dans le corps.
Par exemple, lorsque vous êtes mal à l’aise sans savoir vraiment pourquoi. Cette sensation apparait avant que vous ayez compris intellectuellement quelle en est la cause.

Parfois, à l’inverse, elle démarre dans l’esprit. Quand par exemple, vous anticipez une situation à venir et que cette situation vous inquiète. Dans ce cas, votre corps va réagir à vos pensées, comme si, il vivait réellement ce que vous êtes en train d’imaginer. C’est ainsi qu’apparait l’anxiété.

Depuis les années 1950, on sait que les émotions négatives, comme, le mauvais stress par exemple, entraînent des effets néfastes sur notre corps et donc sur notre santé. En effet, le stress agit sur le psychique, mais également sur le physique en provoquant l’apparition de douleurs ou de maladies chroniques.

Notre culture

Dans notre culture occidentale, on n’admet pas facilement le fait d’étaler ses émotions, particulièrement si elles sont considérées comme négatives. Alors ces émotions sont refoulées, emprisonnées à l’intérieur.

Pourtant, la colère, la tristesse ou la peur sont des émotions, naturelles et normales. Si ces sentiments deviennent nocifs, c’est justement parce qu’ils sont refoulés et leur seul moyen d’expression est : le corps.

Imaginaire ou réalité ?

Reconnaître et accepter ses émotions donne la possibilité de les transformer en pensées positives et de ce fait, de changer les réactions du corps.

Pour obtenir des résultats, il est tout d’abord important de se concentrer sur ce que vous voulez, plutôt que sur ce que vous ne voulez plus.
Ne dites pas, je ne veux plus fumer, mais plutôt je veux respirer à pleins poumons…

Visualisez ce que vous voulez. Ne pensez pas à ce que vous aimeriez avoir. Imaginez plutôt que vous l’avez déjà. Imaginez comment est votre vie, libre de la cigarette, parce que, votre cerveau, ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire.

Tout ce que vous imaginez, devient sa réalité.

Enfin, définissez un objectif précis et réalisable et surtout soyez persévérant.

Nous sommes tous dotés d’une grande capacité d’apprentissage, et c’est en travaillant, en répétant encore et encore, que vous pourrez établir de nouvelles connexions.

Toutes ces nouvelles façons de faire, peuvent être mise en place avec l’autohypnose. Si cela vous semble trop difficile à faire seul au départ, vous pouvez également vous faire accompagner par un praticien en hypnose, et ainsi avancer vers votre changement.

Prenez rendez-vous !!

A bientôt,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.