Accoucher sous hypnose

Accoucher sous hypnose

Il y a quelques jours, j’ai eu une demande d’une future maman afin de, la guider dans sa préparation à l’accouchement. Pour moi, c’est une merveilleuse expérience de pouvoir l’accompagner et, lui permettre de donner la vie dans les conditions les plus confortables pour elle.

Pourquoi vouloir être accompagné par l’hypnose ?

Parce que avec l’hypnose, on apprend à maîtriser son corps et ses sensations, afin de vivre pleinement son accouchement.

Dans un premier temps, il est important de savoir quelle est la demande de la future maman.

En effet pour certaines, il s’agira d’apprendre à cerner ses peurs, pour d’autres acceptées de « lâcher prise » et pour quelques-unes simplement le désir d’accoucher sans péridurale.

Lors de la première séance, le praticien commencera donc, par cerner cette demande. Ensuite, il apprendra à sa cliente à travailler sur certaines techniques telles que, la respiration, la gestion de la douleur etc…

Enfin, il lui apprendra également à pratiquer l’autohypnose afin, qu’elle soit capable lorsque ce sera nécessaire de se mettre volontairement en état d’hypnose.

L’accouchement et la douleur

On parle souvent, dans la culture occidentale, de douleurs, de souffrance lors d’un accouchement.

En règle générale, quand il y a douleurs, il y a des lésions. Par exemple, si vous, vous cogner un orteil sur le coin de la table, il y a une douleur parce qu’il y a une lésion. Lors d’un accouchement (sauf cas exceptionnel), il n’y a pas de lésions.

Attendre un enfant, n’est pas une maladie alors, je crois qu’il est préférable de parler de sensations. Ces sensations, sont présentes pour vous dire qu’il se passe quelque chose, Pour vous dire comment est, votre bébé.

Elles sont là pour vous guider et sont donc très utiles. Il ne faut pas les éliminer, puisqu’elles sont là pour vous aider, à aider votre bébé à naître.

Par contre, il est possible de les vivre autrement.

Si vous êtes focalisé sur cette « douleur » en vous répétant que vous avez mal, que c’est insupportable, que vous n’allez pas y arriver, alors cette « douleur ne fera qu’augmenter.

Mais, si vous modifiez vos pensées en vous disant par exemple, ok, c’est géniale, mon bébé est sur le point d’arriver, je vais bientôt pouvoir le tenir dans mes bras, cette sensation de douleur va diminuer.

La séance

La maman peut venir accompagner ou non mais, il peut être intéressant que le futur papa soit présent lors d’une séance. Il pourra ainsi, apprendre lui aussi certaines techniques, qu’il  utilisera pour accompagner la maman, le moment venu.

Pour terminer et vous rassurer, il est bien entendu que, l’accouchement sous hypnose ne veut pas dire, bannissement total d’une intervention médicale.

Elle pourra bien évidement être utilisé en cas de besoin.

Simplement, en utilisant l’hypnose, la future maman pourra vivre son accouchement de façon sereine et, mettre au monde un magnifique bébé qui arrivera dans sa nouvelle vie en toute tranquillité et, en toute confiance.

Si vous êtes une future maman et que vous voulez découvrir comment mettre tous les atouts de votre coté, afin de vivre pleinement votre accouchement, contactez un praticien en hypnose.

Prendre rendez-vous

Joyeusement votre,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.