Crises de panique….

Je reçois Victor au cabinet.
C'est un sportif de haut niveau, et depuis quelques années, il souffre de crises de panique.

Cela a commencé quand il était encore adolescent. Il était en sports études. Au début, cela arrivait de temps en temps, mais plus il vieillit, plus ces crises se rapprochent. Ce qui est étonnant, c'est que cela se produit toujours, pendant les compétitions, jamais à l'école, ni ensuite au travail.

La première crise est arrivée comme ça, sans prévenir. Elle n'a duré que quelques minutes, mais cette impression d'étau dans la poitrine, qui l'empêchait de respirer, ses jambes qui flageolaient et refusaient d'avancer… Tout cela lui a fait très peur.
Alors il a été voir son médecin qui lui a prescrit des examens qui, se sont rajoutés à ceux demandés par son club. Toute cette batterie d'examens à durer un an. Finalement, on lui annonce une bonne nouvelle, il n'avait rien. Tout va très bien, sauf que les crises surviennent de plus en plus souvent, dans les bons comme dans les moins bons moments..

On lui diagnostic des crises panique… On le met sous anxiolytiques, sans résultats. Il tente la médecine chinoise, va jusqu'à voir un "sorcier"… Non seulement il n'y a pas d'améliorations, mais les crises sont de plus en plus nombreuses.

Victor ne comprend pas. Il avait plutôt confiance en lui. Ses résultats sportifs étaient bons. Pourquoi aurait-il des crises d'angoisse ? Cette incompréhension empire le phénomène, simplement, comme me le dit Victor, parce que maintenant, il y pense tout le temps…. Évidemment, plus il y pense plus les crises se produisent, et dernièrement cela est même arrivé en dehors du cadre sportif.. Il a l'impression qu'on le voit comme "un pantin", ce qui l'angoisse encore plus, car le regard des autres est important pour lui. C'est un cercle vicieux….

Il me dit :" J'ai tout essayé, j'ai pris tous les traitements que l'on m'a donnés. Je suis allé voir toutes les personnes que l'on m'avait conseillées, et rien n'a fonctionné. Vous êtes mon dernier espoir. Il faut que cela s'arrête!!!"

La détresse de Victor est palpable. Il a perdu confiance en lui. Peut-être même, qu'il prend moins de plaisir dans la pratique de son sport, parce qu'il est constamment inquiet. Il se demande quand la crise va surgir. Il vit cette situation comme un handicap.

Alors, Victor entre en état d'hypnose. Il est détendu, relaxé et son inconscient remonte l'espace-temps. Il remonte, jusqu'au moment de cette première crise, et revit cette émotion forte, ressenti à cet instant précis. Consciemment, Victor ne sait pas vraiment ce qui se passe, mais il comprend, que se sont les émotions fortes qui déclenchent ces crises.

Il a alors expliqué à sa partie inconsciente, que ce comportement n'était pas adéquat, et qu'il y avait sûrement d'autres manières de réagir. Il lui a demandé de l'aider à trouver une solution.

Au bout d'un moment, il m'a expliqué qu'une solution avait été trouvée et qu'elle était en train de se mettre en place.

Ensuite, Victor est revenu dans le présent. Il était souriant et confiant. Dans 15 jours, il a une compétition importante, et il pourra me dire, si sa partie inconsciente à bien compris le message.

Si comme Victor, vous souffrez de panique,d'angoisses, de phobies et que vous ne trouvez pas de solutions à votre problème, prenez rendez-vous avec un praticien en hypnose, qui vous guidera, afin que vous puissiez trouver, tout au fond de vous la meilleure solution, pour une vie plus agréable.

Sincèrement votre,

Hélène

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?