Il était une fois….Le corps

Avez-vous déjà prêté attention à votre corps?

Je ne parle pas de le regarder dans un miroir mais, plutôt de le regarder de l'intérieur, de tendre l'oreille.D' écouter ce que vos organes, vos cellules, tout ce qui le compose vous murmure ?

Votre corps est un messager. C'est le messager de toutes vos émotions, de tous vos maux aussi. Si vous preniez un peu de temps, que vous lui accordiez quelques instants, vous pourriez l'entendre. Vous pourriez entendre tout ce qu'il a à vous raconter, toutes les informations qu'il a à vous transmettre, toutes les belles histoires qu'il véhicule.

L'hypnose permet de vivre une danse. C'est comme un ballet entre les mots mais, cela peut également être une danse du corps. C'est une merveilleuse aventure où, les mots peuvent s'estomper, pour laisser la place à l'expression du corps.

Entre le praticien, qui vous accompagne et vous qui venez lui demander une aide, il s'installe un échange, un partage, une harmonie dans la synchronisation des corps et une écoute. Une écoute de toutes les métaphores de ce corps.Une écoute de tout ce qu'il a ,à vous offrir.

Vous pourrez alors, vous autorisez à vous raconter à vous-même, à trouver ce qui est bon pour vous, et à mettre en place vos solutions. Des solutions qui peuvent être conscientes ou complètement inconscientes.

Ce week-end, je suis allée à la rencontre de mon corps lors d'un merveilleux stage. Ce stage, guidé par Hervé Munier Didière et Namir  Abdel Messeeh, m'a permis, de vivre ma propre danse du corps, en le laissant s'exprimer à sa manière.Je l'ai laissé vivre et  il m'a apporter ses solutions, ce qui est le mieux pour lui et donc, pour moi.

Si vous aussi,vous aimeriez explorer cette danse avec votre propre corps, découvrir toutes ces ressources qui sont tout au fond de vous.  Alors, n'hésitez pas à contacter un praticien en hypnose, afin d'entamer ce ballet entre le corps et l'esprit.

Sincèrement votre,

Hélène

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?