L’hypnose…Il n’y a pas d’âge !

Georges a 95 ans. ( le prénom a été modifié pour préserver son anonymat).

Il souffre de plusieurs problèmes dus pour beaucoup à son âge, mais il a également d'une hernie discale qui lui fait terriblement mal.
Bien évidemment, il est suivi par son médecin, seulement les médicaments ne le soulagent pas.

Georges, est quelqu'un de curieux et puis surtout, il n'a pas vraiment envie de passer les années qui lui restent, coucher dans un lit… 

Il décide donc de passer à l'action et demande à sa femme de me contacter.

Quand j'arrive à son domicile, je trouve un Monsieur plutôt joyeux, malgré cette douleur, qui l'empêche de se déplacer. Il me parle de sa vie, du déracinement qu'il a vécu à l'âge de 7 ans, quand il a dû quitter son pays et sa famille. Il y pense encore aujourd'hui, mais fataliste, me dit : " c'est la vie"..

Je lui demande ce qu'il connaît de l'hypnose. Pas grand-chose en fait, me dit il. Je sais  juste, que ça aide à aller chercher nos propres ressources à l'intérieur.

Il a tout compris, Georges. Je lui explique ensuite que le travail, c'est 50/50.

50 % pour moi, qui vais l'accompagner, le guider sur le chemin de ses solutions, et 50 % pour lui, qui va travailler avec son imagination, afin de trouver les bonnes solutions, celles qui lui conviennent.

Je suis d'accord me dit il. Je vais faire ma part du boulot. Il faut que je me soulage!!!

Doucement, tranquillement, Georges entre en état d'hypnose. Il se tourne vers le centre de lui-même. Il part à la rencontre de sa douleur. Je lui avais dit qu'il pourrait parler pendant la séance, alors il me raconte. Il a trouvé sa douleur. Elle est ronde. Je lui propose de modifier cette forme et de regarder si cela change quelque chose. Il travaille dur. Il change, la forme, la matière, s'applique, et finalement me dit : " je crois bien que la douleur est en train de diminuer…"

La séance avec Georges à durer 1 h. Une heure, où il a travaillé sans relâche pour aller chercher, toutes les ressources dont il avait besoin. Il a également, fait un peu de ménage dans ses souvenirs, afin de ne garder que ceux qui le rendait heureux.

Si je vous raconte cette histoire aujourd'hui, c'est pour vous montrer, qu'il n'y a pas d'âge pour être accompagné par l'hypnose. Il faut juste avoir l'esprit ouvert et se faire confiance. Les solutions sont en vous.

Si comme Georges, vous souhaitez modifier certaines choses dans votre vie, alors suivez son exemple, passez à l'action.

Prendre rendez-vous en ligne

Pour me soutenir, vous pouvez partager cet article, vous abonnez à ma page Facebook et à ma newsletter sur mon site www.heleneporryhypnose.fr

Bonne journée,
Hélène

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?