Le sucre, ami ou ennemi ?

Le sucre, ami ou ennemi ?

L’organisation mondiale de la santé (OMS), préconise une consommation individuelle de 50 g de sucre par jour. Mais peu de personne respecte cette recommandation.

Qu’est-ce que le sucre ?

Le sucre est un carburant énergétique, nécessaire au bon fonctionnement des cellules, en particulier au niveau des muscles, du cerveau, du cœur et des globules rouges.

Dans les aliments, le sucre est classé parmi les glucides.

Notre corps, qui est une merveilleuse machine, peut tout à fait fabriquer le sucre dont il a besoin, c’est le glucose. Malheureusement, dans notre société actuelle, nous avons un apport de sucre dit « raffiner » dans pratiquement toute notre alimentation. Cela entraîne un dérèglement au niveau de notre organisme.

Comment ça marche ?

Le sucre raffiné ou ajouté dans les aliments, la « mal bouffe » tout cela est très mauvais pour notre santé. D’ une part, il acidifie les dents et favorise la prolifération des bactéries de la plaque dentaire, il nous donne des caries ! Mais il acidifie également l’organisme et favorise les fermentations digestives en nourrissant certains bactéries du côlon, il favorise donc les ballonnements.

Tout le monde sait que le sucre augmente la glycémie, et qu’une surconsommation de sucres favorise la prise de poids. il ne faut pas oublier qu’une fois que les réserves sont pleines, la transformation se fait en tissu adipeux… Il y a donc stockage, et de prise de gras.

L’insuline transforme l’excès de sucre en graisse, et finalement fatigue, le pancréas. Le résultat est l’apparition de maladies comme le diabète de type 2, la prise de poids, etc. Certains chercheurs en ont même conclu que le sucre accélère la dégénérescence du cerveau.

Imaginons, une personne, qui se nourrit de produits contenant énormément de sucre raffiner. Son corps n’aura plus besoin, d’aller puiser dans les graisses pour fabriquer le sucre dont il a besoin. Le résultat sera une augmentation du gras, donc une prise de poids.

Imaginons maintenant, que sa réserve de sucre est épuisée, parce qu’elle, a enlevé quasiment tous plats industriels, les féculents et glucides de son alimentation.

 Son corps, qui a une incroyable capacité d’adaptation, est capable de produire de l’énergie aux cellules en utilisant les graisses et les transformer en molécules : les « corps cétogènes », c’est ce qu’on appelle la  » cétogénèse « .

Comme vous le constatez, le corps humain peut très bien se passer de sucre extérieur et continuer à fonctionner normalement. 

Pourquoi avons-nous tout le temps envie de sucre ?

Si vous avez tout le temps envie de sucres, c’est que la consommation quotidienne de sucres stimule l’envie de sucres, et fini par entraîner une dépendance.

 Les aliments sucrés, mais également certains aliments pas forcément sucrés en goût, mais qui se digèrent rapidement en sucres comme le pain blanc, et les pommes de terre, les pâtes, le riz, ont un « index glycémique » élevé, ce qui entraîne 3 à 4 heures après leur consommation, une hypoglycémie réactionnelle, avec une envie de sucres, encore plus intense.

Il y a également la publicité, qui vous pousse à manger du sucre encore et encore. par exemple, quand on vous montre une jeune femme mince et svelte mangeant une glace. Votre cerceau en déduit, que manger une glace ne fait pas grossir.

Pour certains qui pensent bien faire, la solution pour arrêter le sucre serait de le remplacer par des édulcorants. Mais en fait, c’est une très mauvaise idée, car cela stimule toujours l’envie de sucres. Votre cerveau reçoit un message comme quoi vous luis avez donné du sucre, mais il ne le trouve pas. L’envie sera alors plus forte!!

L’addiction au sucre, peut faire sourire, pourtant, elle peut entraîner des problèmes graves.

Tout le monde n’est pas dépendant au sucre. En plus des aliments industriels pleins de sucre, il y a d’autres facteurs, comme le stress, le mal-être, l’ennui qui favorisent cette dépendance.

Les personnes dépendantes, sont prises de pulsions, d’envies irrésistibles plusieurs fois par jour. La consommation de sucre devient un refuge, une échappatoire face aux difficultés quotidiennes. Le cerveau à chaque prise de sucre, ressent cela comme une récompense et une sensation de bien-être immédiat apparaît. 

Selon les chercheurs, le sucre serait autant, sinon plus addictif que la cocaïne !!

L’hypnose, une aide efficace

L’addiction est un mécanisme profond qui induit une vraie perte de contrôle.

L’approche puissante et durable de l’hypnose est donc parfaitement indiquée…

L’hypnose, vous permet d’accéder aux zones de votre inconscient dans lesquelles se logent profondément les fausses croyances. Dans le cas de l’addiction au sucre, votre subconscient associe la prise de cette substance à un message positif, source de bien-être. 

La suggestion hypnotique permet de remplacer une pensée par une autre et de l’ancrer durablement.
Parce qu’elle induit un travail profond, l’hypnose s’impose comme une thérapie douce et durable. 

En conclusion laisser votre inconscient faire le travail, afin de retrouver votre liberté.

Prendre rendez-vous en ligne

A bientôt,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.