Le sucre, un tueur silencieux ?

Le sucre, un tueur silencieux ?

Voici la définition de notre ami, Wikipédia : le sucre est une substance de saveur douce, extraite principalement de la canne à sucre et de la betterave sucrière. C’est une molécule de saccharose (glucose + fructose).

À quoi sert le sucre?

Le sucre est un carburant énergétique, nécessaire au bon fonctionnement de nos cellules. En particulier celle des muscles, du cerveau, du cœur et des globules rouges. Il est classé parmi les glucides, et se trouve à l’état naturel, dans les fruits et les légumes.

Tous les végétaux en produisent lors de la photosynthèse, qui est un procédé naturel qui transforme la lumière du soleil en énergie.

Pour la production commerciale, il n’y a que la canne à sucre et la betterave sucrière, qui produisent assez de saccharose.

Explosion du sucre, dans notre alimentation.

Depuis quelques décennies, notre consommation de sucre à explosé.

En 1850, la consommation était de 1 kg par personne et par an. Aujourd’hui, elle avoisine les 30 kg par personne et par an !!

Normalement, l’apport de sucre ne devrait pas dépasser 5 % de nos besoins énergétique, alors qu’aujourd’hui, il représente 1 quart de ces apports.

Alors, le sucre ami, ou ennemi ?

D’où vient le sucre, que nous consommons ?

Une grande partie de notre apport en sucre, est ingérée à notre insu par tous les aliments industriels, qui contiennent des sucres cachés. Desserts, sodas, mais également pain, saucisson, jambon etc.

Les industriels ne sont pas des idiots. Ils ont bien compris que nous aimons le sucre, et ils en mettent partout. Le sucre et le sel, sont des exhausteurs de goût d’une grande efficacité pour faire vendre.

Une incroyable expérience.

L’australien Damon Ganeau, a testé pour les besoins de son livre « SugarLand« , les effets de l’alimentation riche en sucre caché, mais non-calorique. Pour cette expérience, il est suivi par une équipe médicale.

Pendant 2 mois, il a consommé l’équivalent de 40 cuillères à café de sucre par jour, trouvé dans nos aliments et boissons habituels, alimentation considéré comme saine et équilibré (produits industriels).
40 cuillères à café, correspondent à la consommation d’un adolescent aujourd’hui, dans un pays développé.

En 2 mois, il prend plus de 8 kg, et 11 cm de tour de taille. Son insuline grimpe en flèche. Il développe un pré diabète avec un risque d’infarctus. Son humeur se dégrade et son système immunitaire s’effondre..

Impressionnant non ?

Le sucre, aussi toxique qu’une drogue.

L’overdose de sucre à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui, serait extrêmement dangereuse pour notre santé.

Une étude canadienne, publiée en 2017 dans la revue « the lancet » prouve que les grands consommateurs de sucre, ont un risque accru de mort prématuré.

Selon le docteur Lustig, endocrinologue et pédiatre américain, le sucre serait aussi toxique qu’une drogue, et le principal responsable du diabète type 2 et de l’obésité.
En effet, le fructose contenu dans le sucre, caramélise 7 fois plus vite que le glucose. Cela endommage les cellules du corps, en commençant par la peau.

Toujours selon le docteur Lusting, au niveau du foie, il provoque les mêmes maladies que l’alcool. Le sucre, active une enzyme dans le foie, qui provoque une inflammation hépatique avec des risques de complications graves. C’est la « maladie du soda ».

Une catastrophe pour notre cerveau.

Le docteur David Perlmutter, neurologue américain, nous explique dans son livre, « Ces glucides qui menacent le cerveau« , que l’excès de sucre est un véritable poison pour le cerveau.

En effet, 40 % de notre alimentation constitue son carburant de base. Lorsqu’il y a trop d’apports en sucre, certaines régions régressent.

Des chercheurs australiens, de l’université de Camberra, ont constaté lors de scanners, une atrophie des zones impliquées dans la mémoire, chez des personnes dites « normales », mais dont la glycémie était élevée.
À forte dose, le sucre perturbe également la flore digestive, et fragilise la barrière intestinale.

Le docteur Edouard Pelissier, chirurgien spécialisé en cardiologie, nous dit, que le sucre n’est pas un aliment dont nous avons besoin. En effet, le corps sait en fabriqué tout seul. Le sucre n’a été introduit dans les cuisine, qu’a partir du XVIIIe siècle.

Il nous explique également, que lorsque nous absorbons des sucres « rapide », le taux de sucre dans le sang, monte aussi vite qu’il redescend. Cela veut dire, que plus vous absorbez des sucres rapides, à index glycémique fort, plus vous exposez vos cellules à une toxicité que l’organisme devra combattre.

Que faut-il faire ?

Il serait important aujourd’hui, de revenir à une alimentation plus naturelle. Une alimentation, contenant moins de sucre, que celle proposé par l’industrie agro-alimentaire.

Pendant des siècles, personne ne mangeait de bonbons, de glaces ou de gâteaux.. Cela n’existait pas.

Une association de cardiologues américains, fait la recommandation de ne pas dépasser plus de 20 g de sucre par jour pour les femmes, et 36 g pour les hommes.
Ils parlent bien sur de tout ce sucre non-naturel, ajouté par les industriels.

Les mauvaises habitudes.

Les mauvaises habitudes, sont prises dès l’enfance.

Les enfants de nos jours, consomment beaucoup trop de sucre, d’où cette élévation de l’obésité.

Souvent, pour récompenser un enfant, on lui donne des friandises.. On sait maintenant, que le caractère addictif du sucre, met en marche le circuit de récompense dans le cerveau, comme certaines autres drogues. Plus le circuit est sollicité jeune, plus le cerveau devient dépendant.

Une solution

Vous êtes addict au sucre ? Vous ressentez des compulsions irrésistibles régulièrement, qui vous pousse à manger, des bonbons, des gâteaux, du chocolat ?

L’hypnose, vous aide à vous délivrer de ces comportements, en vous permettant d’aller expliquer à votre inconscient ce que vous voulez.

Elle vous aide à vous libérer de ce besoin de sucre. Passez à l’action, prenez rendez-vous, afin de retrouver votre liberté et votre santé.

A bientôt,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.