5 fausses idées, sur l’autohypnose

5 fausses idées, sur l’autohypnose

Souvent quand je parle autour de moi de l’autohypnose, je m’aperçois que les gens ont de drôles de croyances à ce sujet. Voici quelques phrases que j’ai entendu.

On risque, de ne pas se réveiller.

Bien sûr que non !!!

On a jamais entendu dire, qu’une personne en état d’hypnose est restée définitivement endormie, (ça se saurait je pense !!).

Quand vous faite une séance autohypnose, vous posez « un fusible » de temps, afin de revenir dans le présent au bout d’un temps déterminé avant la séance. Non pas, que vous pourriez rester endormi mais par contre, comme souvent c’est plutôt agréable, vous risqueriez d’oublier d’aller chercher votre enfant à la sortie de l’école.

Ce qui pourrait vous arriver de pire, c’est que vous plongiez dans un sommeil physiologique, donc tout à fait normal et que vous vous réveillez naturellement, après un petit somme réparateur.

Pour s’autohypnotiser, il faut un pouvoir de concentration supérieur à la moyenne.

Pas du tout !!

Si c’était le cas, vos enfants ont tous des pouvoirs de supers héros, parce qu’ils sont très souvent en état d’autohypnose.

Avez-vous déjà regardé un enfant jouer avec des figurines, des lego ou des petites voitures ? Il est dans un monde imaginaire, et donc en autohypnose.

Dans une journée, nous entrons tous plusieurs fois, en état d’autohypnose. Par exemple quand vous êtes perdu dans vos pensées ou que vous rêvez.

Si je n’y arrive pas, c’est que ça ne marche pas sur moi.

Faux !

Se mettre en état d’autohypnose volontairement s’apprend, et comme pour tout dans la vie, il faut de la persévérance.

Plus vous pratiquez, plus vous entrez facilement dans cet état d’autohypnose et à des niveaux de plus en plus profond.

C’est comme si vous disiez, que dès le premier jour ou vous commencer le tennis, vous êtes un champion !! Bien sûr que non, il va falloir vous entraîner. L’autohypnose, c’est la même chose et rassurez vous c’est à la porté de tous. Bien plus facile que le tennis !!!

Il faut être couché, pour pratiquer l’autohypnose.

Non, non et non !!!

Vous pouvez pratiquer l’autohypnose, assis, debout, couché, en marchand ou en faisant le poirier !! Il n’y a pas de règles.
Pour des raisons évidentes de sécurité, évitez simplement de le faire en conduisant.

L’autohypnose, c’est magique.

Et ben non, désolée !!

L’autohypnose comme l’hypnose, n’a rien de magique même si parfois, les résultats peuvent être vraiment bluffants.

Ce sont de merveilleux outils, et comme pour tout, il y a un apprentissage.

En autohypnose, une fois que vous avez compris les bases, assimilé comment cela fonctionne, vous pouvez tout adapter à votre propre personnalité.

Vous voulez découvrir l’autohypnose. Une formation sera organisée en début d’année, si un certain virus le permet.

Suivez l’ actualité sur mon site.

A bientôt,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.