L’imagination pour retrouver sa liberté

L’imagination pour retrouver sa liberté

Tandis qu’on avance vers l’âge adulte, on oublie la faculté de laisser libre cours à son imagination. C’est vraiment dommage, parce qu’imaginer, peut rendre joyeux, donner de l’énergie et même, avoir un effet bénéfique en cas de maladie.

Les enfants

Quand j’étais enfant, j’imaginais que je vivais dans les plaines du Wyoming, entourée de chevaux sauvages qui m’avaient adopté dans leur harde.

Je rêvais que j’étais à la place d’Alex, le héros de « Black l’étalon noir » j’etais remplie de joie, je me sentais libre et heureuse.

À l’école, les enfants sont rappelés à l’ordre lorsqu’ils rêvent, et les adultes leur demandent de bien réfléchir avant de répondre ou de prendre une décision.
Il n’y a plus de place dans notre monde pour la spontanéité.

Le réalisme est valorisé, alors que la rêvasserie est considérée comme inutile, et signe de fainéantise.

En grandissant, les choses ont changé. Je me suis laissé engluer par les soucis quotidiens, oubliant mes rêves et mon âme d’enfant, jusqu’à ce que je comprenne, le pouvoir de mon imagination.

Imaginer pour créer sa réalité

De nombreuses études ont montré que l’imagination se présente sous différentes formes comme : se remémorer des souvenirs, rêver de l’avenir, ou imaginer des évènements qui n’ont jamais eu lieu.

Elles ont également montré qu’il semblerait qu’aucun animal ne soit capable de faire ce genre de chose et que l’humain soit le seul à posséder ce pouvoir. Imaginer nous permet de créer des choses qui ne sont pas encore réelles.

Lorsque l’on est enfant, imagination et réalité s’entremêlent. Observez un enfant en train de jouer avec ses superhéros. Il devient lui aussi un superhéros, et vit vraiment l’histoire qu’il se raconte.

L’imagination donne aux enfants la liberté de se soustraire aux limites et aux règles à l’école, comme à la maison et, plus important encore, elle est un puissant moteur pour son développement.

Sans l’imaginaire, les enfants ne feraient plus autant d’expériences, ce qui pourtant est une aide importante pour se transformer en adulte avisé.

Les adultes

La logique vous mènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera où vous voulez.

Albert Einstein

Les adultes ont oublié comment utiliser leur imagination.

Au cabinet, beaucoup de personnes me disent : « Je ne sais pas si je vais y arriver, je n’ai pas d’imagination ».

Votre imagination est pourtant toujours là, c’est juste que vous avez perdu le mode d’emploi. Il est important de le retrouver très vite, car l’imagination apporte la joie, l’énergie et permet une plus grande connaissance de soi.

Sans avoir besoin de quelque chose ou de quelqu’un d’autre, vous êtes capable en imagination de trouver les ressources nécessaires à votre bonheur.

Imaginez un lieu ressource

Il est possible de diriger votre imagination vers un côté positif, même si, tout autour de vous, rien ne va plus.

Fermez les yeux, et concentrez-vous quelques instants sur votre respiration.

Imaginez un lieu agréable, un lieu que vous aimez particulièrement. Un endroit où vous sentez vraiment bien. Il peut s’agir d’un lieu que vous connaissez ou que vous imaginez complètement, cela peut même être un mélange des deux, peu importe du moment que vous y êtes bien.

Une fois là-bas, découvrez cet endroit avec tous vos sens. Que voyez-vous ? Qu’entendez-vous ? Que pouvez-vous toucher ? Que sentez-vous ?
Quand vous en avez bien fait le tour, ressentez et profitez de tout ce qu’il vous apporte. C’est votre jardin et vous pourrez y retourner chaque fois que vous en aurez besoin.

Quels que soient les évènements extérieurs, ce lieu vous permettra de retrouver le calme, la paix et la sérénité. La possibilité de faire un break.

L’imagination peut vous permettre aussi d’aller à la rencontre de vos peurs, de vos angoisses. Vous pouvez les écouter, les comprendre. Ensuite, il sera facile de les apprivoiser, puis de constater que ces émotions s’atténuent pour finalement disparaître et se transformer en quelque chose d’agréable pour vous.

Autoriser et « laisser-faire »

Les adultes ont beaucoup de difficultés à « laisser-faire » et à entrer en contact avec leurs images intérieures. Ils ont besoin d’être dans le contrôle, parce que laisser faire serait mal vu dans notre société.

En état d’hypnose, vous pouvez réapprendre à ouvrir la porte à votre imaginaire, comme un enfant. Vous découvrirez toutes les ressources qui se trouvent au fond de vous ainsi que la puissance de votre imagination.

Modifiez ce qui ne vous convient plus, grâce à l’hypnose et au pouvoir de votre imagination. Prenez rendez-vous.

Apprenez l’autohypnose et faire vos propres séances en vous inscrivant à un atelier.


À bientôt,
Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.