Ces phobies qui vous gâchent la vie

Ces phobies qui vous gâchent la vie

Peur de conduire, ou d’être le passager , peur des serpents, peur de vomir, peur de la mort, des araignées, des abeilles, des aiguilles, des salles d’attente, des chiens, de la foule… La liste est longue, et toutes ces peurs, quand elles prennent trop de place sont en fait des phobies

Elles ont toutes des noms scientifiques, mais, quelle que soit leur dénomination savante, le résultat est le même : elles gâchent la vie des personnes qui en souffre.

Un été sous le signe de la phobie

Cet été, j’ai reçu au cabinet beaucoup de personnes souffrant de phobies diverses et variées.

Ces personnes ont toutes un comportement en commun : elles inventent et trouvent des stratégies pour éviter de rencontrer l’objet de leur phobie, parce que quand elles y sont confrontées, la réaction physique est souvent violente.

Le rythme cardiaque s’accélère, elles sont angoissées, ressentent des sueurs froides, et tremblent, c’est la crise de panique ou à l’inverse elles sont totalement tétanisées, pétrifiées. Dans le quotidien cela peut être extrêmement handicapant.

Les proches et les amis la plupart du temps ne comprennent pas ces réactions mais, pleins de bonne volonté et pensant les aider, ils disent : « Calme-toi, ce n’est rien… Il faut prendre sur toi… Fais un effort… C’est vraiment ridicule comme comportement… »

Effectivement, ce comportement peut paraître ridicule. Consciemment la personne atteinte d’une phobie le sait. Elle essaie de se raisonner, mais… c’est mission impossible!

Une réaction inconsciente

Se raisonner ne fonctionne pas, parce que ce n’est pas une réaction consciente, et réfléchie, mais une attitude totalement inconsciente.

Une partie de vous considère la situation comme dangereuse. Le rôle de cette partie, l’inconscient, est de vous protéger, c’est l’instinct de survie et, la peur est une émotion extrêmement utile dans cette protection. Seulement, quand cette peur prend toute la place, ce n’est plus gérable.

Prenons l’exemple de la phobie des serpents.

En règle générale, les personnes instinctivement vont se tenir à l’écart des serpents, car dans l’inconscient collectif, le serpent n’est pas un animal sympathique. Ce n’est pas pour autant qu’elles vont être au bord du malaise si elles en voient un. La peur va juste leur permettre de conserver une distance de sécurité raisonnable et elles vont si elles le souhaitent pouvoir l’observer et l’admirer.

Pour la personne phobique, la peur s’installe et se distille dans tout son corps. Une alerte est lancée par son cerveau et la seule pensée qu’elle aura sera :  » il faut fuir ». Cette pensée tourne à l’obsession !!!

Elle ne peut absolument pas contrôler cette pulsion. Si elle ne peut pas fuir pour une raison ou une autre, l’émotion va augmenter encore et ce sera la crise de panique. Cela parfois tourne vraiment à l’hystérie, parce que la partie inconsciente a associé cette réaction à un événement, parfois remontant loin dans le passé.

Très souvent, l’individu ne se souvient pas de la première fois où elle a eu peur d’un serpent. Ce n’est d’ailleurs pas toujours lié une situation qu’elle a réellement vécu .

Une de mes clientes, avait vu petite un film d’horreur. Il y avait des serpents agressifs et la peur a été tellement forte que l’inconscient a associé le serpent au danger. Pour lui, un serpent est extrêmement maléfique. Son rôle est donc de protéger la personne de ce méchant animal.

L’hypnose pour sortir de ce cercle infernal

L’hypnose est très efficace pour résoudre ces phobies.

Lors de votre séance, vous allez pouvoir, avec l’aide du praticien, entrer en état d’hypnose, c’est-à-dire en état de conscience modifiée. Une fois en transe, vous pourrez dialoguer avec cette partie inconsciente, celle qui gère tous vos automatismes, vos réflexes. Vous pourrez ainsi lui expliquer ce que vous voulez avoir comme réaction.

Ce dialogue se fera grâce à l’imagination. C’est en laissant faire votre imaginaire, que vous pourrez tout simplement reprogrammer et changer ces comportements qui ne vous conviennent plus.

Quelques phobies

• Amaxophobie : Peur des voitures, peur de conduire une voiture
• Apiphobie : Peur des abeilles
• Arachnophobie : Peur des araignées
• Bélonéphobie : Peur des piqûres
• Brontophobie : Peur de l’orage
• Cynophobie : Peur des chiens
• Emétophobie : Peur de vomir
• Hématophobie : Peur du sang
• Ophidiophobie : Peur des serpents
• Thanatophobie : Peur de la mort

Vous voulez vous soulager de ces peurs qui vous gâchent la vie?

Prenez rendez-vous

A bientôt

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.