Il faut t’aimer…

Il faut t’aimer…

Tu dois apprendre à t’aimer.

Voilà une phrase que j’ai très souvent entendue, et que je déteste vraiment. Cette phrase me déprimait profondément !!
C’est un fait, je ne m’aimais pas, mais surtout, je ne savais pas comment faire pour que ça change.

Et puis cela voulait dire quoi, apprendre à m’aimer ? Comment on apprend ça ?
J’avais une très mauvaise image de moi-même, et c’est exactement cette image que je renvoyais aux autres.

Bien évidemment, ce n’était pas quelque chose de conscient, et je n’avais pas du tout confiance en moi.

L’éducation.

On apprend aux enfants à dire « s’il te plaît », « merci ». On leur enseigne, qu’il faut respecter les autres. À l’école, ils apprennent à lire, à écrire, les tables de multiplications, mais… À quel moment, on leur apprend à s’aimer ?

Quand j’étais une petite fille, si j’avais dit à mon entourage que je m’aimais, je crois qu’on m’aurait pris pour une petite « prétentieuse » !!

Cela veut dire quoi s’aimer.

S’aimer pour moi, c’est apprendre dans un premier temps à se connaître. Ensuite, c’est s’accepter tel que l’on est avec nos défauts, nos qualités, mais aussi nos faiblesses et nos forces.

S’aimer, c’est admettre que chacune des parties qui nous compose, sont comme les pièces d’un puzzle, qui s’emboîtent les unes dans les autres.
Certaines de ces pièces ne sont pas parfaites, parfois un peu défectueuses, mais elles ont toutes leur utilité. Ce sont ces pièces qui font de nous, des êtres uniques et elles sont toutes importantes.

S’aimer, c’est aussi accepter ce passé dans lequel il y a des événements, que nous n’avons pas forcement choisi, mais qui font eux aussi partie de nous.

C’est notre vécu, celui qui nous a construits. C’est accepté certaines de nos réactions ou non-réactions, dans des instants difficiles, et comprendre que c’était la seule ressource en notre possession, sur le moment.

Parfois, avec le recul, on se dit qu’on a été nul, qu’on aurait dû avoir fait comme ci, ou comme ça. Cela ne sert à rien, le passé reste dans le passé et, il faut admettre qu’à ce moment précis, c’était la seule possibilité pour nous. Nous avons agit avec les moyens en notre possession à un instant précis.

S’aimer c’est savoir se pardonner.

Nos pensées créent notre réalité. En changeant de point de vue, il est possible de se découvrir autrement..et d’apprendre à s’aimer.

S’aimer, c’est aussi se respecter en respectant notre enfant intérieur, donc nos émotions. Savoir dire non sans culpabiliser, quand c’est mieux pour nous et cela, même si les autres ne comprennent pas. C’est s’écouter, écouter son corps et se faire confiance. Être fier de qui on est.

S’aimer, c’est aussi accepter qu’on ne nous aime pas comme on aime, qu’on nous déteste parfois et qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. Et puis comprendre, que quand on s’aime, on est plus ouvert aux autres.

Chacun est unique.

Chaque enfant, chaque être humain, est unique. S’aimer ne veut pas dire entrer dans un moule, mais ÊTRE.

S’aimer, c’est admettre qu’on est pas parfait.

Avec l’aide de l’hypnose, j’ai appris à aller à la rencontre de mon enfant intérieur que j’ai si longtemps malmené, et j’ai pu découvrir qui j’étais tout au fond de moi. J’ai appris à m’accepter, avec mes différences et mon passé. J’ai compris, que ce sont toutes ces choses qui font que je suis unique, comme chacun d’entre nous. Vous êtes unique, soyez en fier.

Apprenez à vos enfants à être poli et respectueux envers les autres, mais apprenez leur aussi qu’ils sont uniques avec leurs qualités et leurs défauts. C’est ce qui fait leur force.

Expliquez-leur que la différence, c’est génial. Montrez-leur que vous êtes fier d’eux, car c’est tout d’abord, à travers vos yeux que l’enfant se voit. Il est important que les enfants développent une saine estime de soi. Ils seront alors, plus confiant et deviendront des adultes optimistes, sociables et heureux.

Aujourd’hui, je me dis simplement que je m’aime, et que je suis fière de celle que je suis devenue. J’ai enlevé le rétroviseur du passé, pour enfin regarder droit devant..

Vous souffrez du regard des autres ? Vous n’avez pas confiance en vous, et n’osez pas dire non ? Votre regard est tourné vers le passé et vous n’arrivez pas à avancer ?

L’hypnose peut vous aider. Prenez rendez-vous.

A bientôt,

Hélène

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription

Fibromyalgie ou
le Cri du Corps

Auto-hypnose et hypnose, 2 outils merveilleux qui m’ont permis de vaincre la fibromyalgie.

Ce journal sans prétention, veut simplement vous faire découvrir, à travers mon histoire personnelle, tout ce que ces outils extraordinaires peuvent apporter dans notre Vie.