Ma colère me fait peur !

Ma colère me fait peur !

Alain (prénom modifié pour préserver l’anonymat) vient me voir au cabinet, parce qu’il n’en peut plus et qu’il a peur.

Il a peur de lui-même et de ses terribles accès de colère.

Cette colère est de plus en plus violente et il ne contrôle plus rien. Quand enfin elle se calme, il est totalement abasourdi, sonné. Il a peur de commettre un jour un acte irréparable…

Définition de la colère.

Selon le dictionnaire Larousse, la colère est :
« Un état affectif violent et passager, résultant du sentiment d’une agression, d’un désagrément, traduisant un vif mécontentement et accompagné de réactions brutales ».

Alain m’explique que dès qu’il est contrarié, il crie et dit des choses qu’il regrette ensuite. Il s’emporte pour n’importe quoi, pour des bêtises.

Dans ces moments-là, il sent l’adrénaline monter dans son corps, et n’est plus maître, ni de ses pensées ni de ses réactions. Il a envie de tout casser, il est envahi par des idées noires, et une violence qui le terrifient.

Sa famille et particulièrement ses petits enfants ont peur de lui.

Ce n’est pas ce que je veux, me dit-il, mais je ne peux pas me contrôler, c’est quelque chose qui me dépasse et un jour cela va mal finir.

Retraite et sentiment d’être inutile

Alain est à la retraite.

Avant, il était très actif, et alors que, pour beaucoup, être à la retraite cela représente le moment de vivre enfin pour soi, après de longues années de labeur, pour Alain, c’est une catastrophe. Il se sent inutile, n’a plus envie de rien, ne ressent plus de plaisir dans sa vie.

Alain est frustré et ne supporte pas que les choses se passent autrement que comme il l’a décidé. Il ne tolère plus le bruit des enfants. Tout l’énerve !

À l’époque, il allait jouer « aux boules » avec ses copains. Maintenant, c’est terminé.

Ils m’agacent, me dit-il. Ils passent leur temps à parler pour rien, à faire des phrases et cela me blesse…

Cette colère qui écrase tout sur son passage

Sa colère le submerge, le dépasse. Elle est comme un tsunami ! Il n’a aucun contrôle sur elle. Cette rage qu’il ressent en lui, le terrorise.

Je ne me comprends pas… j’ai tout le temps été colérique, comme mon père et mon grand-père avant moi…

Peut-être que c’est héréditaire… Seulement, c’est de plus en plus violent et j’ai peur un jour de commettre quelque chose d’irréparable.

En continuant à échanger et au travers de mes questions, Alain finit par se dire que finalement, cette colère n’est pas dans ses gênes, mais que c’est simplement quelque chose qu’il a toujours connu.

Depuis qu’il est petit, il vit dans un climat de violence. Chez lui, dans son enfance, la colère était quelque chose de banal… de « normal » !

Maintenant qu’il en a pris conscience, il ne veut plus vivre comme ça. Il ne veut plus subir cette colère, il veut Vivre !

Promenade en forêt

Alain me décrit les balades en forêt qu’il fait tous les jours, tout seul.

Il me raconte ces instants où enfin, il se sent en paix, en harmonie avec la nature. Ces moments où la colère n’existe plus. Ce temps pour lui, où il peut respirer.

Il fait partie de cette génération, ou l’on a du mal à parler de ses émotions. Quand on est un homme, on contrôle et on ne se livre pas. Mais, petit à petit, une relation de confiance s’installe entre nous.

Je ressens au travers de ses mots, de son attitude, une profonde tristesse, une émotion qui lui fait mal.

Il sait que je ne suis pas là pour le juger, mais simplement pour le guider afin qu’il trouve des solutions, Ses solutions, celles qui seront bonnes pour lui. Enfin, il me dit qu’il est prêt, qu’il a décidé que les choses vont changer.

La séance d’hypnose

Il est prêt maintenant à se tourner vers lui-même et entre doucement en état d’hypnose.

En imagination, il retourne dans cette forêt qu’il aime tant. Il observe la nature, écoute le chant des oiseaux, profite de toutes ces magnifiques couleurs et il s’apaise.

Tranquillement, il autorise son inconscient à remonter dans le temps et à lui montrer tout ce qui est lié à cette colère, depuis qu’il est tout petit.

Il laisse enfin remonter, toutes ces émotions enfouies tout au fond de lui et bien protégées par cette colère. Toutes ces blessures, qui sont comme des plaies encore béantes en dedans.

Alain vit sa séance, donne libre cours à son imaginaire, panse ses blessures et trouve des solutions, celles qui vont lui permettre de reprendre les commandes de sa vie, et d’être plus serein.

Il découvre un autre chemin, qui va l’amener vers de nouveaux comportements, de nouvelles façons de réagir, afin de retrouver du plaisir au quotidien, comme il le souhaite.

Il va également pouvoir retrouver sa famille et la complicité avec ses petits-enfants. Être enfin, un vrai grand-père !

À partir de maintenant, Alain va laisser le passé à sa place, dans le passé, et profiter de l’instant présent, de tous ces merveilleux moments avec ceux qu’il aime.

Alain revient dans l’instant présent, calme et souriant. Il est prêt à commencer une nouvelle vie !

Vous voulez changer un comportement dans votre vie.

Prenez rendez-vous et retrouvez votre sourire !

À bientôt,
Hélène

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Coordonnées

Hélène PORRY Hypnopraticienne

Adresse
1 b rue des usines 81290 Labruguière

Téléphone: 06.62.91.43.64

Newsletter Inscription